Accueil » Communiqués et dossiers » Crédit d’impôt de maintien à domicile : Pour l’égalité des aînés
communique

Crédit d’impôt de maintien à domicile : Pour l’égalité des aînés

Laval, le 15 août 2017 – L’AQDR Laval-Laurentides appuie pleinement les démarches de M. Michel Bergeron de la résidence pour aînés du Boisé-Notre-Dame à Laval et souligne son courage à les entreprendre à 84 ans.

Le crédit d’impôt pour maintien à domicile devrait être accessible et simple à obtenir pour les aînés, et ce, sans regard pour leur situation de santé, le type de logement qu’ils occupent ou leur lieu d’habitation.

Ce crédit d’impôt est destiné aux personnes aînées de 70 ans et plus qui ont payé des frais admissibles liés à des services de maintien à domicile. Il vise à faciliter leur maintien à domicile et prévenir ou retarder leur hébergement dans le réseau public de la santé et des services sociaux.

L’AQDR questionne avec vigueur que ce soutien financier accordé par l’État en matière de soins à domicile soit relié au type d’hébergement choisi par l’aîné. Pour un même niveau d’autonomie, de vulnérabilité, de dépendance aux soins, de revenus disponibles, tous les aînés ne devraient-ils pas être traités de la même manière quel que soit leur lieu de résidence ?

La complexité du programme oblige ces personnes à se payer des spécialistes en fiscalité pour avoir droit à la déduction. En effet, le système actuel prévoit un montant de remboursement maximal en fonction de l’état de santé de la personne ou du couple, lequel est réduit de 3% à partir d’un revenu familial de 56 515 $. En plus de prendre en compte les services jugés admissibles, le montant accordé varie également en fonction du type de résidence.

L’AQDR réclame donc la simplification de l’admissibilité à ce crédit et l’établissement d’une équité pour qu’il s’applique également à toutes les personnes aînées peu importe leur choix de domicile.

À propos de l’AQDR

L’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) a pour mission exclusive la défense collective des droits culturels, économiques, politiques et sociaux des personnes à la retraite. Elle compte près de 25 000 membres regroupés en 42 sections locales. L’AQDR Laval-Laurentides est la plus importante avec 3 500 membres.

 

-30-

Visualiser aussi

Conférence le 31 octobre 2017