Accueil » Actualités et revue de Presse » Des aînés victimes de Revenu Québec

Des aînés victimes de Revenu Québec

Quelle incohérence de la part du ministre Carlos Leitao à l’égard des aînés à qui il a réclamé le remboursement du crédit d’impôt bonifié pour maintien à domicile (CMD) qu’ils ont reçu en 2013, 2014, 2015… alors que ces aînés y avaient droit au moins jusqu’au 1er avril 2016 selon le budget de 2016-17.

Au nombre des victimes de cette surcharge fiscale, on retrouve Mme Françoise qui s’est fait enlever 11 455 $ ; Mme Marie qui a dû rembourser 9000 $ ; les cas précédemment dénoncés dans Le Journal, soit celui de Mme Louise (5700 $) et de Mme Edna, 95 ans, pourchassée pour 5652 $.

Pourquoi le ministre Leitao a-t-il coupé les vivres à ces aînées ? Parce que le logement où elles habitent (ou habitaient), évoque-t-il, ne faisait pas partie d’un immeuble certifié « résidence privée pour aînés » au sens de la Loi sur les services de santé et les services sociaux, laquelle certification donne droit au crédit d’impôt bonifié pour le maintien à domicile en raison des nombreux services offerts, tels soins infirmiers, assistance personnelle, repas, buanderie, etc.

En passant, les logements loués où habitent Françoise, Marie, Louise et Edna faisaient partie d’un immeuble (Villagia) certifié dans sa totalité jusqu’à la révision d’avril 2016.

Lire la suite sur Le Journal de Montréal

Visualiser aussi

Des travailleurs communautaires épuisés mentalement

Améli Pineda – Le Devoir – 18 avril 2018 Manque de personnel, surcharge de travail …