Accueil » Actualités et revue de Presse » Hameçonnage par texto

Hameçonnage par texto

Les cas d’hameçonnage par messagerie texte ont pratiquement doublé en 2017 au Canada. Les Montréalais doivent d’ailleurs faire preuve de prudence, alors que des arnaqueurs tentent de se faire passer pour la Ville de Montréal afin de leur soutirer des centaines de dollars.

L’écran du cellulaire s’allume, affichant un message intrigant : un texto indique que la Ville de Montréal a finalement décidé de rembourser un constat d’infraction payé récemment. Un lien apparaît, indiquant mener au site transactionnel d’Interac, où un montant de 128,67 $ est disponible.

Voilà, si le message ne comporte aucune faute d’orthographe et reproduit avec fidélité le site d’Interac – deux drapeaux rouges habituels pour détecter les tentatives d’hameçonnage –, un fait majeur saute aux yeux : la Ville de Montréal ne rembourse jamais de constat d’infraction.

Lire la suite dans La Presse

Visualiser aussi

Chronique – L’angle mort

Patrick Lagacé – La Presse – 20 mai 2018 Le courriel de Jean-François Messier est …