Accueil » Nouvelles du mouvement AQDR » Infirmières: deuxième journée sans temps supplémentaire obligatoire

Infirmières: deuxième journée sans temps supplémentaire obligatoire

Estimant que le gouvernement n’en fait pas assez afin d’améliorer les conditions de travail de ses membres, la Fédération interprofessionnelle de la santé (FIQ) demande une deuxième journée sans temps supplémentaire obligatoire (TSO).

Durant 24 heures, du 15 au 16 novembre prochain, la FIQ demande à ce que toutes les professionnelles en soins, dont les infirmières et les inhalothérapeutes, ne se fassent imposer aucun temps TSO. « Pendant ces 24 heures, elles ont besoin de vivre une journée normale de travail, une journée où elles ne seront pas prises en otage », a dit ce matin en point de presse la présidente de la FIQ, Nancy Bédard.

Pour plus d’informations, veuillez lire la suite de l’article sur La Presse.

Visualiser aussi

Il y a cinq formes de diabète et non deux, selon des chercheurs

Des scientifiques ont proposé une nouvelle classification du diabète en estimant qu’il en existait cinq …