Accueil » Nouvelles du mouvement AQDR » L’AQDR et l’AQRP saluent l’aide accrue pour les gicleurs
Fire Sprinkler

L’AQDR et l’AQRP saluent l’aide accrue pour les gicleurs

Québec, le 18 janvier 2018 – L’Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic du Québec (AQRP) et l’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) se réjouissent de la bonification de l’aide gouvernementale aux résidences privées pour aînés (RPA) annoncée ce matin, afin de se conformer à l’obligation d’installer des gicleurs.

Une augmentation de 67,4 millions sur un budget total de 115,9 millions est substantielle et non négligeable. « Nous sommes convaincus que cette bonification permettra de soulager financièrement plusieurs résidences privées pour aînés. Encore plus importante, l’installation de gicleurs devrait être accélérée afin de mieux protéger nos aînés », rappelle Donald Tremblay, président de l’AQRP.

« En prenant en charge 100 % des coûts pour les OBNL d’habitation et pour les résidences de 30 unités et moins, le gouvernement s’assure d’offrir un milieu de vie plus sécuritaire aux personnes aînées qui désirent rester dans leur collectivité », souligne Judith Gagnon, présidente de l’AQDR.

Le taux de résidences conformes à l’obligation d’installer un système de gicleurs stagnait à 50 % dans l’ensemble du réseau, ce qui est très préoccupant. « Un décès comme celui du 5 janvier dernier à Montréal, ou un octogénaire est décédé dans une résidence privée où il n’y avait pas de gicleurs est inacceptable et ce, peu importe l’année de construction du bâtiment. Cessons d’avoir un double standard de sécurité entre le réseau public et privé », demande Donald Tremblay, président de l’AQRP.

L’annonce d’aujourd’hui arrive malheureusement trop tard pour certaines résidences qui ont dû fermer leur porte en raison de la difficulté d’emprunter des sommes importantes, comme ce fût le cas pour L’Auberge de l’Étang dans la région de Portneuf en septembre 2017. Cette fermeture aurait pu être évitée si le programme gouvernemental avait été adapté à l’ampleur des travaux demandés aux résidences.

Toutefois, les nouvelles mesures annoncées aujourd’hui devraient accélérer l’installation des gicleurs, car le gouvernement a pris l’engagement de faciliter l’accès à l’emprunt de fonds nécessaire à la réalisation des travaux pour les résidences. « Nous espérons que les allègements administratifs annoncés viendront simplifier les démarches pour toutes les RPA, particulièrement pour les petites résidences », ajoute Judith Gagnon, présidente de l’AQDR.

 À propos de l’AQRP

Fondée en 1968, l’AQRP représente les retraité(e) s des secteurs public et parapublic du Québec. Elle a pour mission de promouvoir et de défendre les droits et les intérêts économiques, financiers, culturels, intellectuels et sociaux des retraités de l’État et des aînés du Québec. Elle compte 31 000 membres.

 À propos de l’AQDR

L’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) a pour mission exclusive la défense collective, la protection et la promotion des droits des personnes aînées, retraitées et préretraitées. Elle compte près de 25 000 membres regroupés en 42 sections locales.

Lire tous les communiqués de l’AQDR nationale

Visualiser aussi

fcharbonneau

Les finances des aînés au coeur du 2e plan de Québec contre la maltraitance

Québec entend poursuivre et améliorer ses efforts pour lutter contre la maltraitance des personnes âgées, …