Accueil » Communiqués et dossiers » L’AQDR Laval-Laurentides appuie la déclaration Les aînés ont droits à la vie et à la sécurité

L’AQDR Laval-Laurentides appuie la déclaration Les aînés ont droits à la vie et à la sécurité

 

Laval, 3 avril 2014 – L’AQDR Laval-Laurentides appuie fortement la déclaration (http://www.aqdr.org/declaration/) émise par l’AQDR nationale et signé par plusieurs regroupements d’aînés.

Comme eux, nous nous inquiétons du silence qui règne autour des enjeux vitaux pour les aînés, notamment la consolidation des revenus de retraite et l’accès à des logements à coût abordable.
Au Québec, 34,6% des hommes et 60,4% des femmes de 65 ans et plus disposent d’un revenu total de moins de 19 000 $ par an. La moitié reçoit en totalité ou en partie le Supplément de revenu garanti, réservé aux plus démunis.
Laval et les Laurentides ne font pas exception. Le manque de logements sociaux est criant particulièrement à Laval à cause de l’incurie de la Ville à cet égard depuis deux décennies. Des aînés vivent dans des logements insalubres ou isolés dans leur maison loin des services, en particulier dans les Laurentides.
Les belles résidences pour aînés dont les loyers sont souvent faramineux ne doivent pas faire illusion. Un nombre important d’aînés se voient facturer à haut prix des services qu’ils devraient recevoir du système public et leurs baux comportent des clauses qui sont carrément illégales.
Concernant les services publics, malgré nos efforts, il est extrêmement difficile d’avoir l’heure juste sur la quantité de services offerts par rapport aux besoins réels, par exemple dans le maintien à domicile. Sous couvert d’optimisation, le personnel est de plus en plus tenu de minuter ses prestations au détriment de la qualité de la relation avec la personne aînée. Les proches aidants, trop sollicités, vivent de l’épuisement.
Les soins à domicile à Laval & dans les Laurentides sont nettement sous financés. Il existe un écart de plus de 15% dans le montant per capita dépensé dans nos régions et la moyenne provinciale. Avec un tel écart, il est pratiquement impossible d’offrir des services et soins à domicile suffisants à notre population. On doit donc corriger cette situation le plus rapidement possible.
L’AQDR Laval-Laurentides demande à tous les candidats et candidates de tous les partis de prendre position par rapport aux conditions de vie des aînés.
L’AQDR Laval-Laurentides est une association dont la mission principale est la défense collective des droits des aînés. Elle regroupe environ 4 000 membres dans les deux régions.
-30-
Informations : Brigitte Tremblay
Coordonnatrice AQDR Laval-Laurentides
450 978-0708

Visualiser aussi

RANQ

Inclusion des proches aidants dans les normes du travail

« Il est grand temps de reconnaître les proches aidants dans la loi sur les …