Accueil » Communiqués et dossiers » Réactions de l’AQDR Laval-Laurentides au budget provincial : un budget inquiétant pour les personnes âgées

Réactions de l’AQDR Laval-Laurentides au budget provincial : un budget inquiétant pour les personnes âgées

 

Laval, le 9 juin 2014 – L’AQDR Laval-Laurentides a pris connaissance des mesures budgétaires avec consternation. Non seulement il n’y a aucune mesure nouvelle valable pour les aînés, mais on constate des reculs et des menaces sous-jacentes.
Le retrait du fractionnement des revenus de retraite entre conjoints pour les personnes entre 60 et 65 ans vient pénaliser un grand nombre de personnes qui ont pu être évincées de leur travail ou sont devenues incapable de l’exercer. Une mesure mur à mur de ce genre est inacceptable.
Ce n’est toujours pas le ridicule crédit d’impôt remboursable pour les activités des aînés qui viendra compenser ces centaines de dollars de perte. Il peut rapporter un maximum de 40$ par année ! Et de toute façon, il est douteux que ce soit ce genre de mesure qui vienne stimuler l’activité physique des aînés. Cet argent serait mieux investi dans des organismes communautaires dynamiques qui font des projets pour rejoindre les aînés isolés et inactifs.
Au chapitre du soutien à domicile, ce budget est loin d’être rassurant. Les deux gouvernements récents (libéral comme péquiste) ont promis d’augmenter significativement les budgets de maintien à domicile pour soulager la crise de l’hébergement. Et c’était aussi l’engagement du gouvernement Couillard : augmenter les budgets de la santé et des services sociaux de 4 % par année et à investir annuellement 150 M$ supplémentaires pour intensifier les services à domicile pour les aînés. Or, le budget déposé ne prévoit qu’une augmentation de 3 % en 2014-2015, soit 976,6 M$, dont 246,4 M$ destinés aux établissements. Aucun investissement supplémentaire n’est prévu en soins à domicile.
Et les soins palliatifs ? Personne n’en parle, alors qu’on vient de voter une loi dont la majeure porte sur le renforcement (il faudrait plutôt dire développement) de soins palliatifs pour toutes les personnes en fin de vie qui ont besoin de vivre dans la dignité jusqu’au bout. Oui, dans un contexte où se multiplient les accidents en résidence et en CHSLD et où les services à domicile sont notoirement insuffisants, il y a de quoi s’inquiéter pour les aînés.
L’AQDR Laval-Laurentides regroupe environ 4 000 membres de Laval et des Laurentides et œuvre à la défense collective des droits des aînés depuis 15 ans. Elle fait partie de l’AQDR nationale qui regroupe près de 40 000 membres au Québec.
-30-
Informations :
Brigitte Tremblay
Coordonnatrice
AQDR Laval-Laurentides
Téléphone : 450-978-0807
btremblay.aqdrlaval@gmail.com

Visualiser aussi

communique

Crédit d’impôt de maintien à domicile : Pour l’égalité des aînés

Laval, le 15 août 2017 – L’AQDR Laval-Laurentides appuie pleinement les démarches de M. Michel …