Accueil » Actualités et revue de Presse » Transferts fédéraux en santé
philpott_2

Transferts fédéraux en santé

« Nous serons justes », dit la ministre Philpott – La Presse+

OTTAWA — Le ton continue de monter entre Ottawa et Québec au sujet du financement de la santé. Québec cite les écrits universitaires de la ministre fédérale de la Santé Jane Philpott, qui soulignait en 2012 « l’impact négatif » de la formule de financement du gouvernement Harper finalement retenue par le gouvernement Trudeau. Mais la ministre Philpott se dit « confiante » d’en arriver à une entente « juste » avec les provinces. « Nous serons justes, nous serons abondamment justes. Et nous connaissons nos engagements [électoraux] », a-t-elle dit en entrevue à La Presse.

Dans un article sur son site web personnel – tiré d’un travail de maîtrise à l’Université de Toronto en 2012 –, la ministre Philpott écrit que les changements du gouvernement Harper à la « formule de financement […] auront un impact négatif sur les principes fondamentaux de livraison des soins dans le système public ». Le gouvernement Harper avait annoncé une hausse annuelle des transferts fédéraux en santé de 3 % au lieu de 6 % à partir de 2017-2018 – une formule qui sera reprise par le gouvernement Trudeau, a-t-il confirmé dimanche dernier. Les écrits universitaires de Mme Philpott ont été soulignés hier par le ministre québécois de la Santé Gaétan Barrette sur son compte Twitter.

Le cabinet de la ministre Philpott explique que ces écrits sont tirés d’un travail de maîtrise sur « les changements et l’approche globale » du gouvernement Harper par rapport à la Loi canadienne sur la santé. La ministre Philpott fait aussi valoir que le dossier des transferts fédéraux en santé relève du ministre fédéral des Finances Bill Morneau.

Lire la suite…Transferts fédéraux en santé

Visualiser aussi

Salle attente urgence

Attendre assis à l’urgence

Dr. Alain Vadeboncoeur – Revue Actualité – 10 novembre 2017 A-t-on négligé les séjours à …