Accueil » Communiqués et dossiers » Vivre et s’appauvrir en CHSLD

Vivre et s’appauvrir en CHSLD

Comme on le sait, il faut payer pour vivre dans un Centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) public. Plus de 70 % des patients paient une contribution maximale chaque mois. Mais pour ceux qui manquent de moyens financiers et qui sont mariés, il est impossible d’obtenir de l’aide financière si le couple possède plus de 2500 $ en liquidités.

Pour plus d’informations, veuillez lire la suite de l’article sur Radio-Canada.

Visualiser aussi

Sondage Environics: l’environnement, principal souci des Canadiens

À un sondage de l’institut Environics réalisé en pleine campagne électorale (entre le 7 et …