Accueil » Actualités et revue de Presse » L’AQDR FAIT SES RECOMMANDATIONS POUR LE PLAN DE VACCINATION AU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC
Source: Pixabay

L’AQDR FAIT SES RECOMMANDATIONS POUR LE PLAN DE VACCINATION AU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC

Montréal, le 8 décembre 2020 – L’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) prend position sur un mode de vaccination au Québec et offre sa collaboration au Gouvernement du Québec et à la Direction de la santé publique pour la campagne de vaccination contre le coronavirus.
Nous recommandons
Qu’une liste de groupes priorisés de vaccination soit mise en place afin de limiter les impacts de la propagation du virus et de protéger les personnes vulnérables.
L’AQDR est d’avis que la priorité de vaccination devrait être accordée

  1. Au personnel de la santé qui est lié aux soins directs aux patients de toutes
    natures (du public, du privé et du communautaire) y compris les premiers
    répondants tels que les ambulanciers, pompiers et policiers.
  2. Aux personnes vulnérables dans les CHSLD, les hôpitaux, à celles vivants dans
    la communauté souffrant d’un état physique ou mental les rendant vulnérables
    et aux proches aidants.
  3. Aux personnes demeurant dans des lieux d’hébergement à caractère collectif
    publics, privés ou communautaires (RPA, HLM etc.).
  4. Aux personnes de 55 ans et plus demeurant à domicile.
  5. Aux enfants et étudiants ainsi que le personnel affecté aux lieux d’enseignement et aux milieux de garde (enfants et personnel)
  6. À la vaccination de masse.
    Priorité au concept de bulles
    Que les décideurs maintiennent le concept de bulles pour la vaccination, ainsi il y aurait des individus et des bulles qui seraient immunisés.
    Qu’un registre des personnes vaccinées soit réalisé pour faire le suivi des éventuels rappels et pour faire les études d’impact à court, moyen le long terme.
    Qu’on évalue la possibilité d’émettre des certificats de vaccination permettant aux détenteurs d’avoir accès à des lieux à caractère communautaires (restaurants, salle de spectacle, droit de visite dans des lieux d’hébergement collectif, etc.).
    Les engagements de l’AQDR
    « Considérant les impacts directs (maladie et décès) et indirects (mesures de confinement et diminution des services de santé et services sociaux) pour nos membres, l’AQDR désire être de nouveau un partenaire privilégié du gouvernement du Québec et de la Direction de la Santé Publique du Québec et s’engage à :
    ● Collaborer avec tous les CISSS et les CIUSSS du Québec pour publiciser les éventuelles campagnes de vaccination auprès de ses membres.
    ● De continuer à renforcer auprès de ses membres, le respect des consignes actuelles de prévention et de protection de la population.
    ● D’assurer une vigilance et participer au contrôle accrus des mesures de prévention dans les établissements du réseau de la santé public, privé et communautaire. » – Pierre Lynch, président

Visualiser aussi

Fin du port obligatoire du masque 20 mois plus tard

À compter du samedi 14 mai, le port du masque ne sera plus obligatoire dans …