Accueil » Actualités et revue de Presse » On fait fausse route pour les aînés
Image: Pixabay

On fait fausse route pour les aînés

Cent cinquante millions par année, c’est ce que le gouvernement propose d’investir pour améliorer les soins à domicile pour les aînés ; 1,5 milliard en tout, c’est ce qu’il veut plutôt dépenser pour construire ses nouvelles maisons des aînés.

CLAUDE VILLENEUVE, LE JOURNAL DE QUÉBEC

Et la facture n’a pas fini de monter.

On dira que l’investissement promis dans le béton est ponctuel, alors qu’augmenter le budget des services, c’est plus cher parce que ça se répercute dans le temps. Fadaises. Les maisons des aînés auront besoin d’être munies de personnel et il faudra dépenser pour maintenir les actifs. 

Dans 25 ans, on nous expliquera sans doute que si le plafond des maisons des aînés coule, c’est qu’on avait omis de considérer le coût de leur entretien lors de leur construction confiée au plus bas soumissionnaire.

Lire la suite sur le site du Journal de Québec.

Visualiser aussi

Le ministre Dubé compte transformer la façon de gérer les données dans le système de la santé et des services sociaux

QUÉBEC, le 8 juin 2021 /CNW Telbec/ – Fort de l’expérience développée au cours de …