Accueil » Actualités et revue de Presse » Rapport de la Protectrice du citoyen – Les personnes aînées sont laissées à elles-mêmes par la CAQ
Image: Archives

Rapport de la Protectrice du citoyen – Les personnes aînées sont laissées à elles-mêmes par la CAQ


QUÉBEC, le 30 sept. 2021 /CNW Telbec/ – À la suite du rapport annuel de la Protectrice du citoyen, Québec solidaire tire la sonnette d’alarme: il est urgent que la CAQ sorte de son immobilisme et s’attaque au manque de services aux aînées, aux cafouillages en immigration et aux conditions déplorables des détenu-es.

AILE PARLEMENTAIRE DE QUÉBEC SOLIDAIRE

« Ce n’est pas la première fois que la Protectrice du citoyen lève le drapeau rouge : les personnes aînées sont complètement laissées à elles-mêmes par la CAQ. Pour les aînés hébergés en résidence privée, la pandémie a été synonyme de perte de services. C’est inadmissible quand on sait que les RPA ont reçu plus de 80 millions $ d’argent public pour les aider à faire face à la pandémie! Il est temps que la ministre Blais prenne la situation au sérieux et qu’elle mette fin au far west dans le domaine des RPA où trop souvent, la seule règle qui règne, c’est le profit », déclare Vincent Marissal.

Le député de Rosemont rappelle que Québec solidaire a fait plusieurs propositions pour mieux défendre les droits des personnes aînées résidant en RPA, notamment d’embaucher plus d’inspecteurs, de mettre fin aux visites annoncées et de revoir en profondeur l’encadrement des RPA afin que les gestionnaires soient imputables des conditions d’hébergement de leurs résidents.

Lire la suite sur le site Cision.

Visualiser aussi

Le projet de loi fédéral pour protéger les régimes de retraite adopté à l’unanimité

Le projet de loi C-228 qui vise à protéger les régimes de retraite des travailleurs en …