Accueil » Actualités et revue de Presse » Des aînés appauvris par la PCU
Image: Istock

Des aînés appauvris par la PCU

Des aînés qui touchent le Supplément de revenu garanti (SRG) ont vu leur revenu amputé par la prestation canadienne d’urgence (PCU). Un regroupement d’associations de consommateurs interpelle le gouvernement fédéral. On demande notamment que les méthodes de calcul soient revues afin d’éviter de pénaliser les personnes aînées.

THOMAS LABERGE, LE SOLEIL

Lorraine Blain est retraitée, mais travaille à temps partiel comme artiste et conteuse. Dès le 12 mars 2020, elle perd ses sources de revenus. «C’est certain qu’avec la COVID, tous mes contrats ont été annulé», dit-elle. Lorraine Blain se tourne donc vers la PCU afin de pallier ses pertes monétaires. 

Elle demandera finalement l’aide du gouvernement à quatre reprises, pour un total de 8000$. En juillet 2021, une bien mauvaise surprise attend la femme de 68 ans. «Je reçois mon chèque de pension et il avait été coupé de 428 $», affirme la résidente de Saint-Adrien en Estrie. 

Après 3h d’attente au téléphone, elle réussit à parler avec un agent de l’Agence du revenu du Canada (ARC). On lui explique qu’il est normal que son SRG soit réduit, car elle a touché la PCU. «On m’a dit : ‘Vous vivez pour un an avec 428$ de moins par mois et c’est tout. L’année prochaine on révisera’», raconte-t-elle. 

Lire la suite sur le site Le Soleil.

Visualiser aussi

Dominique Anglade propose la mise en place d’une Allocation aînés allant jusqu’à 2000$

MONTRÉAL, le 21 nov. 2021 /CNW Telbec/ – La meilleure maison pour vieillir, c’est chez soi. Le …