Accueil » Actualités et revue de Presse » La preuve vaccinale demandée pour plusieurs activités sociales dès septembre au Québec
Image: Istock

La preuve vaccinale demandée pour plusieurs activités sociales dès septembre au Québec

À partir du 1er septembre, le passeport vaccinal s’appliquera à certaines activités jugées non essentielles et à haut risque de propagation de la COVID-19, et ce, dans toutes les régions du Québec.

RADIO-CANADA

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, accompagné de représentants de la santé publique du Québec, en a fait l’annonce en point de presse mardi.

Il s’agira d’activités et de services non essentiels. Les événements publics à fort achalandage incluront notamment les festivals et les lieux intérieurs de grande capacité, a précisé le ministre. Les activités à haut taux de contacts comprennent, entre autres, les bars, les restaurants et les gyms.

Pour le moment, le passeport vaccinal ne s’appliquera pas aux commerces de détail, a précisé le ministre de la Santé. Les rassemblements religieux ne seront pas non plus visés au départ, mais des discussions auront lieu avec le milieu dans les prochains jours, a-t-il ajouté.

Lire la suite sur le site de Radio-Canada.

Visualiser aussi

Le Collège des médecins du Québec recommande à nouveau de porter le masque

En raison d’une montée des cas de virus respiratoires chez les enfants et du débordement …