Accueil » Actualités et revue de Presse » Pandémie de la COVID-19 – Fin de l’administration du vaccin d’AstraZeneca comme première dose
Image: Pixabay

Pandémie de la COVID-19 – Fin de l’administration du vaccin d’AstraZeneca comme première dose

QUÉBEC, le 13 mai 2021 /CNW Telbec/ – Le ministère de la Santé et des Services sociaux annonce que dès aujourd’hui, le vaccin d’AstraZeneca ne sera plus offert comme première dose. Cette décision s’appuie sur les recommandations du Comité d’immunisation du Québec (CIQ), dans une mise à jour de son avis sur l’utilisation du vaccin d’AstraZeneca contre la COVID-19.

MINISTRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX, CISION

La presque entièreté des doses disponibles au Québec a été écoulée au cours des dernières semaines. De plus, l’administration de la première dose progresse rapidement chez les personnes âgées de 45 ans et plus, groupe d’âge chez qui le vaccin d’AstraZeneca est offert, et la campagne progresse dorénavant avec la vaccination des moins de 45 ans.

Une livraison de 148 000 doses supplémentaires du vaccin d’AstraZeneca est prévue au cours de la semaine prochaine. Ces doses seront réservées afin de les offrir en 2e dose aux personnes ayant reçu le CoviShield ou le AstraZeneca en première dose. D’ailleurs, pour les personnes de 45 ans et plus qui auraient reçu le vaccin d’AstraZeneca comme première dose, le même vaccin demeure recommandé pour la seconde.

Lire la suite sur le site Cision.

Visualiser aussi

Le ministre Dubé compte transformer la façon de gérer les données dans le système de la santé et des services sociaux

QUÉBEC, le 8 juin 2021 /CNW Telbec/ – Fort de l’expérience développée au cours de …