Accueil » Actualités et revue de Presse » LA PREMIÈRE AUGMENTATION RÉELLE EN PRÈS DE 50 ANS
Image: Pixabay

LA PREMIÈRE AUGMENTATION RÉELLE EN PRÈS DE 50 ANS

En réponse au texte d’opinion de la présidente du Réseau FADOQ, Gisèle Tassé-Goodman, « Budget fédéral : les aînés ne décolèrent pas »*, publié le 7 mai

Après que nous eûmes dévoilé le budget de 2021, nous avons proposé la première augmentation réelle de la Sécurité de la vieillesse en près d’un demi-siècle, hormis des rajustements réguliers pour tenir compte de l’inflation. Une lettre d’opinion dans la section Débats de La Presse d’un organisme d’aînés laissait entendre que le fait de cibler l’augmentation chez les aînés était injuste. C’est on ne peut plus faux, et en tant que ministre des Aînés, il est de mon devoir d’en expliquer les raisons.

DEB SCHULTE, LA PRESSE+

Le budget a renforcé la sécurité financière des Canadiens plus tard dans leur vie grâce à deux mesures clés.

En août 2021, nous verserons un paiement unique de 500 $ directement aux aînés qui auront 75 ans ou plus à compter de juin 2022.

Puis, en juillet 2022, nous augmenterons de façon permanente la pension de la Sécurité de la vieillesse de 10 % pour les aînés de 75 ans et plus. Cela représente 766 $ au cours de la première année pour les retraités qui reçoivent la totalité des prestations.

Lire la suite sur le site de la Presse+.

Visualiser aussi

Le ministre Dubé compte transformer la façon de gérer les données dans le système de la santé et des services sociaux

QUÉBEC, le 8 juin 2021 /CNW Telbec/ – Fort de l’expérience développée au cours de …