Accueil » Actualités et revue de Presse » Pour maintenir les services essentiels – Les intervenants de la santé et des services sociaux non adéquatement protégés pourront continuer de travailler sous plusieurs conditions
Image: Istock

Pour maintenir les services essentiels – Les intervenants de la santé et des services sociaux non adéquatement protégés pourront continuer de travailler sous plusieurs conditions

QUÉBEC, le 3 nov. 2021 /CNW Telbec/ – Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, annonce que les travailleurs de la santé et des services sociaux qui ne sont toujours pas adéquatement protégés pourront demeurer en poste au-delà du 15 novembre, mais en respectant plusieurs conditions afin d’assurer la sécurité des usagers et de leurs collègues.

MINISTRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX

Cette décision a été prise à la suite d’une modulation de la recommandation de la Santé publique et d’une analyse approfondie des conséquences de la vaccination obligatoire sur la capacité du réseau à offrir les soins et les services à la population.

Dans le contexte où, dans l’ensemble du Québec, le maintien de services essentiels ne pourra être assuré en raison du retrait des travailleurs non vaccinés, la Santé publique recommande une approche alternative :

  • le dépistage du personnel non vacciné minimalement trois fois par semaine;
  • l’application et le respect des mesures de prévention et contrôle des infections;
  • la réaffectation du personnel non vacciné, lorsque possible, dans des secteurs à clientèles moins vulnérables;
  • aucun intervenant présentant des symptômes ne doit se présenter en milieu de soins.

Lire la suite sur le site Cision.

Visualiser aussi

Dominique Anglade propose la mise en place d’une Allocation aînés allant jusqu’à 2000$

MONTRÉAL, le 21 nov. 2021 /CNW Telbec/ – La meilleure maison pour vieillir, c’est chez soi. Le …