Accueil » Actualités et revue de Presse » Abolition des frais accessoires: le quart des centres médicaux spécialisés pourrait fermer
1184324-gaetan-barrette-jean-pierre-menard

Abolition des frais accessoires: le quart des centres médicaux spécialisés pourrait fermer

Québec) Le ministère de la Santé prévoit que l’abolition des frais accessoires entraînera la fermeture du quart des centres médicaux spécialisés (CMS) de la province.

Au Québec, précise le Ministère dans son analyse d’impact du règlement abolissant les frais accessoires, on comptait en date du 21 mars 2015 environ 2125 cliniques d’omnipraticiens et de spécialistes, dont 262 groupes de médecine familiale et 47 CMS.

L’abolition des frais accessoires aura, selon le Ministère, peu de répercussions sur la santé financière des cabinets. «Certains frais accessoires sont souvent un paiement en double puisque les coûts de ces services sont déjà payés par la RAMQ dans l’honoraire majoré du cabinet. D’autres frais dits accessoires ne seraient pas couverts par l’honoraire de cabinet […] et ils disparaîtront aussi avec le règlement. Cependant, ces frais pourraient être inclus dans un honoraire majoré pris en charge par les augmentations généreuses des masses monétaires de chacune [des] fédérations de médecins», peut-on lire dans le document.

Lire la suite…Abolition des frais accessoires: le quart des centres médicaux spécialisés pourrait fermer

Visualiser aussi

Salle attente urgence

Attendre assis à l’urgence

Dr. Alain Vadeboncoeur – Revue Actualité – 10 novembre 2017 A-t-on négligé les séjours à …