Accueil » Nouvelles du mouvement AQDR » Des chercheurs misent sur un « cheval de Troie » pour vaincre la sclérose en plaques

Des chercheurs misent sur un « cheval de Troie » pour vaincre la sclérose en plaques

Un groupe de chercheurs de l’Université de Regina se sont inspirés de la mythologie grecque pour tenter de combattre la sclérose en plaques. Ils tentent d’utiliser une protéine pour tromper les cellules responsables de la maladie et les détruire.

Le chercheur Josef Buttigieg, lui-même atteint de sclérose en plaques, a eu cette idée en pensant à cette histoire qu’il dit aimer particulièrement.

Pour plus d’informations, veuillez lire la suite de l’article sur Radio-Canada.

Visualiser aussi

Charette ne peut garantir que l’eau des robinets est sécuritaire

(QUÉBEC)  Le ministre de l’Environnement, Benoit Charette, n’a pas été en mesure de garantir mercredi …